3 raisons d’opter pour un bureau assis-debout

En moyenne, les Français restent assis 7h30 par jour. Pourtant, notre corps n’est pas fait pour rester assis sur de si longues périodes, ce qui a alors un impact négatif sur notre santé. Fort heureusement, la santé au travail est un sujet qui revient régulièrement au centre des débats. C’est notamment pour cette raison que les bureaux assis-debout sont de plus en plus tendances. Alors, si vous n’avez pas encore opté pour ce type de bureau, voici 3 raisons d’enfin sauter le pas !

3 raisons d'opter pour un bureau assis-debout

 

Le bureau assis-debout, un atout pour la santé

Lorsque l’on parle d’ergonomie au travail, on ne parle pas seulement d’un siège adapté, mais bien d’un environnement tout entier ! En effet, le concept du bureau assis-debout est de s’adapter à son utilisateur, et non pas l’inverse. Le principal enjeu est alors la santé, en luttant contre la sédentarité. Cela concerne d’abord les maux de dos, qui ont d’ailleurs drastiquement augmenté depuis le début de la pandémie en raison du télétravail. Ce facteur est d’autant plus important qu’il n’épargne aucune génération. Si le dos reste l’emplacement le plus touché par cette sédentarité, ce sont en fin de compte toutes les parties du corps qui sont affectées (cou, épaules, chevilles…).

 

Le bureau assis-debout permet également de fluidifier la circulation sanguine et de réduire les risques de prise de poids. En effet, la position assise ralentit cette circulation, alors alterner position assise et debout est un bon moyen de la dynamiser.

 

Une productivité décuplée

Une étude menée sur une période de 6 mois  et sur 167 employés démontre que les employés possédant un bureau assis-debout voient leur productivité augmenter d’environ 45%.

Alterner position assise et debout permet de conserver une activité cérébrale optimale. Cela a pour principales conséquences de permettre des prises de décision plus réactives et de meilleure qualité.

Cela permet également d’augmenter la créativité et de rester concentré sur de plus longues durées grâce à une meilleure oxygénation du corps.

 

Un gain financier

Une productivité décuplée des collaborateurs signifie, par définition, un gain financier. Mais ce n’est pas tout.

Les maux de dos sont l’une des premières causes d’arrêt maladie en France. Avec un bureau assis-debout, le taux d’absentéisme se voit donc largement réduit. Cela en dit long sur l’intérêt de préserver la santé de ses collaborateurs.

Finalement, avec un bureau assis-debout, les collaborateurs ne sont pas les seuls gagnants. L’entreprise y gagne grandement elle aussi.